Comment gérer les conflits avec son enfant

2018-09-26 comment gérer les conflits avec son enfant

Bonjour cher parent bienveillant!

 

Parfois (souvent?), on se retrouve face à son enfant comme un responsable des négociations face à un psychopathe enfermé avec une douzaine d’otages innocents.

Il s’agit de ne pas faire de faux-pas sinon bam! Il fait tout exploser (lui, son parent, et toutes les règles conscientes et inconscientes qu’il s’était fixé).

Un mot de travers, et c’est la crise (adieu le rêve d’être à l’heure pour une fois au bureau).

Un plat (qu’elle aime) légèrement customisé par papa qui voulait bien faire, et non, beurk, elle n’a plus faim.

 

Le truc, c’est que ça fonctionne aussi dans l’autre sens: excédé.e, vous finissez par céder, mais de mauvaise grâce alors vous vous vengez (ouais, se venger sur un enfant de 4 ans c’est bas. Mais on est humain. Je plaide coupable.)

 

Alors, quoi, on reste là avec ce conflit qui nous pourrit la vie?

 

Nooooon… d’abord, c’est le sujet de l’atelier de vendredi (du coup ça vous laisse 2 jours pour vous inscrire!).

Et on fait un crash course de CNV (communication non violente): j’ai rédigé un super article ici.

 

Mais globalement, ce qu’il faut retenir (s’imprimer en police 48), c’est que pour qu’il y ait conflit, il faut être 2.

Si ça frotte avec votre enfant, VOUS avez votre part de responsabilité (lui aussi, hein, mais ce n’est pas lui qui reçoit et lit cette p’tite histoire).

Et donc VOUS pouvez agir pour fluidifier les choses, au moins de votre côté (et la plupart du temps, comme par magie, ça fluidifie les choses aussi du côté de votre enfant, car il est encore trop petit pour s’accrocher à son mal-être et faire « payer » l’autre).

 

L’autre chose à ne jamais oublier?

Votre enfant n’agit JAMAIS avec l’intention de vous embêter.

Donc son comportement n’est que le reflet de son mal-être.

 

Vous avez 2 solutions: augmenter son mal-être en passant vos nerfs sur lui, ou œuvrer pour apaiser son mal-être ET le vôtre.

Oui, la CNV est géniale pour ça.

Et l’EFT est chouette pour se désactiver.

Parce qu’il est difficile d’entrer en conflit sur un sujet qui ne nous active pas (résoudre le problème à la source, j’adore ça)!

 

Belle journée,

 

Caroline, la coach des parents bienveillants

Https://moiparentbienveillant.com

 

PS: un p’tit partage siouplait! A vot’ bon coeur! Ici par hasard? Venez faire un tour sur le blog: https://moiparentbienveillant.com

 

PPS: pour en savoir plus sur les ateliers (tous les vendredis de 12h30 à 13h30, en ligne), cliquez sur le lien!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.