On peut être bienveillant et avoir de l’autorité

Bonjour cher parent bienveillant!

 

Non, la parentalité bienveillante n’est pas synonyme d’abandon de toute forme d’autorité.

Pour bien comprendre la chose, je vous propose la petite histoire suivante.

C’est la fin de journée au boulot. Votre chef passe la tête par la porte.

Elle (oui, les chefs peuvent aussi être des femmes!) a du boulot pour vous. Un dossier à rendre, une présentation à revoir, un point sur lequel elle a besoin de vos lumières.

 

Deux possibilités:

1) Elle vous donne l’ordre de la suivre dans son bureau. Elle exige. Quand elle vous présente ce qu’elle attend de vous, son ton est dur, péremptoire. Vous n’avez pas le choix, pas même la possibilité de proposer une alternative. Elle a décidé, point. Vous devez vous exécuter selon son plan tracé d’avance, pour la date qu’elle a fixée sans vous consulter.

2) Elle vous expose rapidement son besoin puis vous demande si vous avez un peu de temps pour en discuter tout de suite, ou sinon plus tard. Au moment de la discussion, elle est ouverte à vos idées, vous bâtissez ensemble l’esquisse de la solution, et vous vous mettez d’accord sur la date de rendu.

 

Sauf si vous êtes un peu maso, il y a de grandes chances que vous préfériez travailler sous l’autorité de la deuxième chef.

Vous savez quoi?

Vos enfants aussi préfèrent les parents de la deuxième catégorie!

 

Ceux qui leur donnent des choix, qui les associent à la réflexion, qui leur donnent de la flexibilité sur la manière de faire et sur les délais…

D’ailleurs, avec des parent comme ça, ils n’ont pas vraiment de raison de remettre en cause leur autorité… (contrairement aux enfants des parents de 1ère catégorie, qui ont beaucoup plus de chance de se rebeller…)

 

Belle journée!

 

Caroline, la coach EFT des parents bienveillants

https://moiparentbienveillant.com

 

PS: vous avez aimé cette p’tite histoire? Partagez-la! Vous pouvez aussi épingler l’image ci-dessous sur Pinterest pour la retrouver facilement. C’est votre première? Venez donc faire un tour sur le blog (https://moiparentbienveillant.com), il y en a plein d’autres!

PPS: l’autorité, c’est vraiment un souci pour vous, vous avez l’impression que vos enfants ne comprennent que quand vous criez? J’ai créé un chouette programme de 21 jours pour cesser de crier, à suivre tranquillement depuis chez vous, et avec la possibilité d’y ajouter des séances personnalisées pour travailler en profondeur la question… Intéressé.e? Cliquez ici!

PPPS: vous avez des enfants qui ont des émotions et vous habitez la région lyonnaise? J’anime un super atelier sur les émotions, le 14 novembre de 10h à 11h au Camion, à Oullins, à l’attention des enfant à partir de 4 ans (et leurs parents). Inscrivez-vous vite avant qu’il n’y ait plus de places!

C'est la première critique, la première idée reçue: un parent bienveillant serait forcément laxiste... Ah? Voici un exemple, dans un autre contexte, qui montre bien qu'on peut être bienveillant... et avoir de l'autorité.
C’est la première critique, la première idée reçue: un parent bienveillant serait forcément laxiste… Ah? Voici un exemple, dans un autre contexte, qui montre bien qu’on peut être bienveillant… et avoir de l’autorité.
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.