Les 5 langages de l’amour – Gary Chapman

Comme il est impossible d’être bienveillant sans amour, et que l’on est d’abord un couple, a priori amoureux, avant de devenir parents, ce livre m’a tout de suite semblé indispensable pour ce blog.

Les 5 langages de l amour

Photo issue du site Amazon

Attention, comme précisé dans mon article annonçant mon défi, ce qui suit n’est pas le résumé “académique” du livre, mais bien les idées-clés à retenir, selon moi, avec mes propres commentaires mêlés.

C’est quoi l’amour?

Tout d’abord, l’auteur rappelle que l’on confond trop souvent, à tort, l’amour véritable des sentiments amoureux du début de notre histoire d’amour, ceux qui nous font faire des choses vraiment non caractéristiques de notre personnalité (on dit bien qu’on est “raide dingue” amoureux).

Les sentiments amoureux durent environ 2 ans d’après l’auteur; ils nous rendent euphoriques, nous font déplacer des montagnes. Ils sont aussi gouvernés par l’inconscient dans un but d’assurer la survie de l’espèce par la reproduction. Enfin, les sentiments amoureux nous donnent l’illusion que l’on est à notre meilleur, que l’autre est parfait : nous ne cherchons plus à évoluer et grandir.

L’amour véritable, lui, relève d’une décision consciente, et nécessite des efforts. Il nous entraîne sur un chemin de croissance personnelle, pour soi et pour l’autre.

Cette confusion, entretenue par les films, est certainement pour beaucoup dans le taux de divorce élevé que l’on observe aujourd’hui. Il est toutefois frappant de constater que si 40% des unions en 1ères noces se terminent par un divorce, c’est 60% des unions en 2ndes noces et 75% des unions en 3èmes noces qui finissent de même!

 

Le réservoir d’amour

Le besoin d’amour fait partie des besoins vitaux humains. Sans amour on dépérit. Chacun cherche donc à se sentir aimé.

Gary Chapman reprend l’image de Thomas Gordon, des réservoirs d’amour, pour illustrer son propos.

Pour l’auteur, si nous étions des moteurs, alors l’amour en serait l’huile. Quand notre réservoir d’amour est vide, nous allons chercher à le remplir, car nous sommes malheureux. En panne d’huile, le moteur court un grand risque!

Au contraire, lorsqu’il est plein, nous sommes joyeux, pleins d’énergie, nous retrouvons l’euphorie du sentiment amoureux.

 

Les différents langages de l’amour

Si le besoin d’amour est aussi vital et universel, si nous cherchons à remplir notre réservoir d’amour quand il est vide, alors comment se fait-il que tant de mariages se finissent par un divorce?

Pour l’auteur, c’est parce que l’amour se dit dans 5 langages principaux différents, lesquels ont chacun des dialectes.

alphabets

Photo par Caroline

C’est comme si un homme s’évertuait à répéter « je t’aime » en japonais à une femme, qui ne comprend que le français: impossible qu’elle sache qu’il l’aime!

Cependant, comme il est possible d’apprendre une langue étrangère, nous sommes capables d’apprendre un autre langage de l’amour, avec un peu d’effort et de volonté.

Notre langage principal restera celui avec lequel on remplira notre propre réservoir avec le plus de facilité, mais au moins nous saurons remplir celui de l’autre avec son langage à lui.

L’objet du livre est de nous enseigner les rudiments de chaque langage, pour que:

  • l’on puisse reconnaître le sien et celui de l’autre;
  • chacun puisse remplir le réservoir d’amour de l’autre dans la langue principale de l’autre;
  • chacun puisse également reconnaître les marques d’amour délivrées dans un autre langage que le sien.

Alors, quels sont ces langages?

1. Les paroles valorisantes

Ce sont tous les mots qui font du bien, les compliments, les encouragements.

paroles valorisantes

nuage de mots par Caroline avec Wordle

Une personne de ce langage en manque d’amour va aller à la pêche aux compliments, par tous les moyens possibles. Pour elle, les critiques seront encore plus dures à entendre que pour les personnes qui parlent d’autres langages d’amour.

Pour dire à une personne qui entend ce langage qu’on l’aime, Gary Chapman conseille de lister 6 qualités de cette personne, ce que vous appréciez vraiment chez elle, et pendant 2 mois, de trouver chaque semaine 2 ou 3 occasions de lui faire un compliment.

Attention, si vous aimez une personne sensible à ce langage, bannissez toute critique de votre vocabulaire! Même pour rire. Une critique, même “petite”, même “justifiée” ou accompagnée d’un “je ne vais pas te mentir quand même”, peut blesser une personne de ce langage plus profondément que l’on imaginerait, surtout si ce langage ne nous est pas familier (je le sais, j’en suis!).

2. Les moments de qualité

Les personnes qui parlent ce langage vous le diront: quelle que soit l’activité, l’important est qu’elle soit partagée avec une personne qui y consacre son attention pleine et entière.

moment de qualité

photo par Caroline – tous droits réservés

Regarder la télévision ensemble n’est donc pas un moment de qualité, car c’est la télévision qui capte notre attention!

Avoir une longue discussion, se balader en forêt, jouer, aller à ce concert ou à cette expo dont l’autre nous a parlé, cuisiner, bricoler… du moment que c’est ensemble, et que l’on est à 100% à ce qu’on fait (exit les téléphones portables ou la télé en fond).

Un enfant qui parle ce langage va avoir du mal à jouer tout seul. Pour lui, rien ne vaut le temps partagé avec vous. Même ranger devient un plaisir si c’est avec papa ou maman!

Si votre conjoint parle ce langage des moments de qualité, programmez du temps rien que pour lui. Sans les enfants. Éventuellement avec des amis… SES amis. Et lorsqu’il ou elle vous réclame de l’attention à un moment inopportun pour vous, mieux vaut lui proposer de reporter à un autre moment où vous serez à 100%, que de répondre avec la tête ailleurs.

3. Les cadeaux

Une fleur, un petit mot laissé à son attention, une carte postale ou un objet, les cadeaux peuvent prendre plusieurs formes.

cadeaux

Photo par blickpixel / Pixabay

Pour une personne sensible à ce langage, un cadeau sera toujours reçu avec émotion. Plusieurs années plus tard, elle sera capable de dire qui lui a offert quoi et quand. Les cadeaux reçus seront traités avec respect, voire religieusement.

A vrai dire, c’est un langage très universel : on offre des cadeaux aux grandes occasions, dans l’Antiquité on faisait des offrandes aux dieux…

L’important c’est qu’ils disent à l’autre qu’on a pensé à lui.

Si vous aimez une personne qui parle le langage des cadeaux, Noël et son anniversaire peuvent être des occasions périlleuses. Le pire est de lui donner un chèque en disant “tu achèteras ce que tu veux”. Parce que pour cette personne, la valeur du cadeau n’est pas dans son prix mais dans l’intention, dans la réflexion que le choix du cadeau suppose.

Envoyez une carte postale votre enfant s’il parle ce langage, ou abonnez-le à un magazine. Et vous verrez ses yeux s’illuminer de joie à chaque fois qu’il aura du courrier!

4. Les services rendus

Ce sont toutes ces choses que l’on fait pour l’autre, qui le font se sentir aimé, choyé.

services rendus

Image par charlygutmann / Pixabay

Ranger la maison, faire le lit, sortir la poubelle, tondre la pelouse, s’occuper des enfants pour que l’autre puisse faire une activité, laver la voiture, passer au pressing, faire les courses, réparer un objet ou repeindre le salon…

La difficulté avec ce langage, c’est qu’il oblige à revisiter les stéréotypes éducatifs de chacun. Ce qui semble “normal” pour l’un, parce que ses parents s’étaient répartis les tâches d’une certaine manière, peut sembler complètement déséquilibré ou anormal pour l’autre.

Par ailleurs, si l’on traite l’autre comme un paillasson (ou si on se laisse traiter comme un paillasson), ce n’est plus de l’amour.

Alors si vous parlez le langage des services rendus, il est indispensable d’effectuer vos demandes de preuves d’amour sous forme de requêtes et non sous forme d’ordres. De cette façon, l’autre pourra vous prouver son amour en effectuant des tâches pour vous, même si elles ne lui semblaient pas faire partie de son rôle au départ, même si elles sont ingrates.

Pour ceux qui ne parlent pas ce langage, il semble un peu anodin ou terre-à-terre de faire rimer “je t’aime” avec “j’ai fait la vaisselle”, ou “j’ai rangé la maison”. Mais pourtant, toutes ces petites choses que nous accomplissons pour le bien-être de l’autre, si c’est son langage, le combleront de bonheur. Après tout, nous apprécions tous le confort d’un hôtel de luxe, où tout le personnel est à nos petits soins…

5. Le toucher physique

Nous avons tous besoin de contacts physiques bienveillants. Ils aident au bon développement de l’enfant, ils permettent de sécréter de l’ocytocine, hormone du plaisir qui réduit le cortisol (hormone du stress).

câlin

photo par Pezibear / Pixabay

Si votre cher et tendre est une personne qui parle le langage du toucher physique, alors vous pouvez lui tenir la main, regarder la télé serrés l’un contre l’autre, lui proposer un massage. N’oubliez pas de l’embrasser régulièrement, de le serrer dans vos bras, ou de lui effleurer les cheveux… Et prenez l’initiative au lit!

Quant aux enfants, attention à ceux qui parlent ce langage: chaque coup, même léger, sera vécu comme un véritable drame, durable. On ne devrait jamais taper un enfant; mais pour un enfant sensible au langage du toucher physique, les coups sont dévastateurs.

Pour montrer à votre enfant-câlin que vous l’aimez, chaque fois que vous pouvez, caressez-le, massez-le, câlinez-le, bisouillez-le… il ne s’en lassera pas!

 

Découvrir son langage d’amour

Parfois cela va être très simple. On saura immédiatement, pour soi, ou pour l’autre, quel est le langage d’amour qui nous correspond, parce que les situations décrites dans le livre refléteront tellement notre réalité que l’on n’aura aucun doute.

Mais pour certains cela va être compliqué, parce qu’on aime tous, dans une certaine mesure, entendre des paroles valorisantes, passer de bons moments avec l’être aimé, recevoir des cadeaux, partager les tâches ménagères et se faire des câlins.

Alors, lorsqu’on hésite on peut se poser ces 3 questions:

– qu’est-ce qui me fait le plus comprendre que mon conjoint ou mes parents m’aiment?

– qu’ai-je le plus souvent attendu de la part de mon conjoint? (quelles sont mes critiques les plus fréquentes à son égard)

– lorsque je veux exprimer mon amour, quel moyen vais-je employer le plus souvent?

Il est possible d’être bilingue, de posséder 2 langages d’amour que nous comprenons aussi bien l’un que l’autre, et c’est une grande chance. Mais c’est assez rare; généralement l’un est prépondérant.

L’amour fait une grande différence

L’amour résulte d’une décision. On décide que les erreurs du passé n’entacheront pas le présent ou l’avenir. Et ça fait toute la différence!

Quand on se sent aimé, on se sent en sécurité, on peut se détendre, on a une meilleure conscience de sa propre valeur. L’amour libère, nous permet d’oser. L’amour permet au monde de tourner rond.

Alors, l’amour peut-il renaître de ses cendres? C’est le pari de Gary Chapman. Selon lui, si l’on est assez fort pour aimer celui qui n’est plus aimable, dans un langage qu’il peut comprendre, alors on peut accomplir le miracle de voir renaître les sentiments amoureux. L’auteur fait également le pari qu’en donnant, en remplissant le réservoir vide de son conjoint aigri, on finit par recevoir.

Bien entendu, cela peut être quasiment impossible lorsque son propre réservoir à soi est vide, mais il existe d’autres façons de le remplir. L’auteur évoque la foi en Dieu, de mon côté je pense que nous pouvons solliciter des proches, voire nous offrir des preuves d’amour à nous-mêmes (en plus on est sûr de parler le bon langage!), et ainsi veiller à notre réservoir d’amour.

Langage d’amour des enfants

L’auteur évoque enfin le langage d’amour des enfants. Il a même écrit un livre spécial sur le sujet, que j’ai lu il y a plusieurs années sans rien retenir de neuf par rapport à ce livre-ci.

Les enfants, du point de vue du langage de l’amour, sont des humains comme les autres! Très tôt on peut déceler leur langage de prédilection. Ainsi, mon aîné parle principalement celui des cadeaux, tandis que mon cadet comprend surtout celui du toucher physique. Pour mon benjamin, à un peu plus de 2 ans j’hésite encore. Peut-être celui des moments de qualité… vu tout ce qu’il met en œuvre pour accaparer notre attention (cela dit, en tant que petit dernier qui ne parle pas encore trop bien, c’est peut-être tout simplement normal).

En tous les cas je m’efforce de leur exprimer mon amour dans les différents langages, pour qu’ils soient le plus multilingues possibles! En effet, c’est de mon point de vue la meilleure garantie pour une vie amoureuse heureuse, plus tard, que de savoir donner et recevoir de l’amour dans tous les langages.

 

Et maintenant, ACTION!

Comme promis, je m’engage à mettre en œuvre quelques-unes des idées de ce livre.

Ainsi, la semaine prochaine, je vais:

– vérifier avec mes enfants (au moins les 2 aînés) que je ne me suis pas trompée dans mon analyse de leur langage

– leur donner chaque jour une preuve d’amour dans au moins 3 langages

– évaluer leur comportement entre le début et la fin de la semaine pour voir si mes attentions portent leurs fruits

– continuer mes efforts pendant 3 semaines supplémentaires (il faut 3 semaines pour qu’un comportement se change en habitude) et réévaluer à la fin de ce mois

 

Et vous? C’est quoi votre langage de l’amour préféré? Et celui de votre chéri(e)? Celui de vos enfants? Envie de m’accompagner dans ma mise en action? Chiche!

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le commenter et à le partager!

Inscrivez-vous aux "p'tites histoires" et recevez en cadeau le guide "5 outils pour GÉRER et LIMITER les crises avec BIENVEILLANCE"!

Les "p'tites histoires", ce sont des emails quotidiens sur la vraie vie des parents bienveillants mais-z-un-peu-fatigués, avec des conseils pour aller mieux, et des liens vers mes contenus gratuits et payants (no stress, vous pouvez vous désinscrire à tout moment).

Moi aussi je déteste recevoir des spams. Vos données sont en sécurité avec moi. Consulter les mentions légales du site.

Recherches utilisées pour cet article :5 langages de l\amour,cest quoi le langage de lamour,les 5 language de lamour résumé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *