Changer son passé pour vivre un meilleur présent avec son enfant

Changer le passé, c'est bien connu, c'est impossible. Ah oui? Vous en êtes sûr? Et si on pouvait, en vrai, changer son propre passé pour vivre un meilleur présent avec son enfant?
Changer le passé, c’est bien connu, c’est impossible. Ah oui? Vous en êtes sûr? Et si on pouvait, en vrai, changer son propre passé pour vivre un meilleur présent avec son enfant?

Bonjour cher parent bienveillant!

 

Hier j’ai eu l’occasion de visionner une vidéo vraiment inspirante d’un américain qui explique qu’il est possible de changer son passé.

 

Whaaaat?

 

Oui, bon, à première vue, ça paraît impossible. Le passé est le passé, et puis c’est tout.

Mais si on réfléchit bien.

 

Aujourd’hui, là, maintenant, qu’est-ce que c’est que le passé?

Ce qui est présent du passé en ce moment, c’est son souvenir. Une fabrication de l’esprit.

Plus ou moins juste.

 

Ainsi, en mai 1945, quand on a demandé aux français quelle nation avait le plus contribué à la défaite de l’Allemagne, c’est l’URSS qui est sortie en tête, à 57%, devant les USA (20%) et l’Angleterre (12%).

Mais en 2015, à la même question les français ont donné les USA en tête (54%), devant l’URSS (23%) et l’Angleterre (18%).

 

C’est que les films américains sur la seconde guerre mondiale sont passés par là, venant raconter une autre histoire…

 

Ce que l’on constate, c’est que quand on arrive (par l’hypnose, l’EFT, ou toute autre technique), à modifier son souvenir, on change notre épigénétique.

Si on a vécu un traumatisme, et qu’on vient modifier la perception de notre souvenir de ce traumatisme, les gènes qui étaient affectés par ce traumatisme vont reprendre une expression « normale ».

D’un point de vue biologique et de l’épigénétique, c’est exactement comme si on avait changé notre passé.

 

Mais au fait, pourquoi je vous raconte tout ça?

Bah parce que nos enfants sont extrêmement doués pour venir appuyer sur les boutons qui nous activent. Ils nous donnent ainsi l’opportunité d’aller revisiter les moments douloureux de notre passé.

 

Bon alors revivre pour revivre, ça n’a pas beaucoup d’intérêt. Mais si on est accompagné, et qu’on peut revivre les moments douloureux du passé, tout en s’apaisant et en introduisant de nouvelles séquences dans le souvenir, des séquences réparatrices, alors on peut changer le passé… pour un présent plus joyeux.

Et pour un présent avec beaucoup moins de boutons sur lesquels nos enfants peuvent appuyer!

 

Belle journée,

 

Caroline, la coach des parents bienveillants

https://moiparentbienveillant.com

 

PS: transférez, partagez! Nouveau ici? Venez vous inscrire: https://moiparentbienveillant.com

PPS: débloquer le passé pour plus de sérénité dans le présent avec son enfant, grâce à l’EFT, c’est mon boulot. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.